SEQUENCE N°2

Quelles sont les origines du Blues et comment a-t-il évolué ?

1/ NAISSANCE ET EVOLUTION DU BLUES :

 

Le blues est une musique afro-américaine née à la fin du XIXe siècle. Il puise ses racines dans les work songs, chansons de travail des esclaves dans les plantations de coton du Mississippi. C'est un style où le chanteur exprime sa tristesse et ses coups durs (d'où l’ expression «avoir le blues»).

Les plus anciennes formes de blues proviennent donc du sud des États-Unis, à la fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle. Ces formes sont le plus souvent orales, accompagnées parfois par un rythme donné par la guitare ou le banjo. C'est principalement dans les champs de coton de la région du delta du Mississippi que ces formes prennent des tours de plus en plus complexes.

Puis le blues évolue avec des instruments simples, tels que la guitare acoustique, le piano et l’harmonica.

Dans les années 1930, à Chicago, l'utilisation des amplificateurs pour la guitare et l'harmonica menèrent à un blues plus électrique : le blues urbain ou Chicago blues. C'est ce blues électrique qui donnera plus tard ses racines au rock and roll.

Pour en savoir plus sur les origines du Blues !

2/ LA STRUCTURE MUSICALE DU BLUES :

 

Traditionnellement joué assez lentement, le blues consiste en la répétition d’une séquence de douze mesures que l’on appelle grille de blues. Les trois accords utilisés ont pour fondamentale (note de base) les degrés I, IV et V de la gamme, soit en Do, les accords Do, Fa et Sol (cf. portée ci-dessous).

Pour bien comprendre le principe de la grille de Blues, regardez cette vidéo de PV Nova :

3/ ECOUTE : CROSS ROAD BLUES (1937), ROBERT JOHNSON :

 

«Cross Road Blues» est une des chansons les plus connues du chanteur de Delta Blues (Blues rural) Robert Johnson.

Robert Johnson (1911-1938) était un chanteur et guitariste de blues originaire du Mississippi. Il est devenu célèbre grâce à une légende qui prétend qu’il aurait vendu son âme au diable afin de devenir un excellent bluesman, diable qu’il aurait croisé alors qu’il se trouvait perdu à un carrefour («crossroads» en anglais).

Le texte de la chanson «Cross Road Blues» évoque donc la croisée des chemins où Robert est censé avoir rencontré le diable et échangé son âme contre la possibilité d’être le «Roi du Blues», et d’avoir toutes les femmes et le whisky qu’il souhaitait.
Mais il évoque également des faits plus sombres, par exemple le danger que cela représentait dans les années 30 de se trouver seul la nuit sur une route lorsqu’on était afro américain, à l’époque de la ségrégation raciale. 

À 2'40mn résonnent les premiers accords de "Cross Road Blues" dans cette scène du film Crossroads (Walter Hill, 1986).

Ci-dessous la vidéo de notre second projet musical, la chanson de Robert Johnson intitulée Sweet Home Chicago, dans la version célèbre extraite du film musical The Blues Brothers réalisé par John Landis en 1980 :

Cliquez ci-dessous pour télécharger la fiche de cours ainsi que les paroles de la chanson Sweet Home Chicago :