SÉQUENCE N°3

Comment dénoncer la société de consommation à travers les arts ?

1/ INTRODUCTION :

 

Consigne : Après visionnage de la vidéo ci-après, répondre (sur feuille) aux questions ci-dessous :

 

a) Quand la société de consommation est-elle née ?

…………………………………………………………………………………………………………………

b) Quel neurotransmetteur incite le consommateur à acheter toujours plus ?

…………………………………………………………………………………………………………………

c) Qu’est-ce que l’oniomanie ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

d) Nommer un symptôme de l’oniomanie :

…………………………………………………………………………………………………………………

e) Dans quel domaine les Français surpassent-ils les Japonais et Américains ?

…………………………………………………………………………………………………………………

f) Existe-t-il un remède à la surconsommation ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

2/ QU’EST-CE QUE LA SOCIETE DE CONSOMMATION ?

 

Après la Seconde Guerre Mondiale, la consommation de masse* née aux Etats-Unis s’étend au monde entier. C’est l’époque des Trente Glorieuses, une période de forte croissance économique et d’amélioration des conditions de vie qu’ont connue la grande majorité des pays développés entre 1946 et 1975. La société de consommation impose la standardisation des modes de vie, favorise la surproduction et entraîne la multiplication des déchets et du gaspillage. 

Cette société et ses dérives vont inspirer les artistes (peintres, photographes, réalisateurs ou compositeurs) qui, le plus souvent, critiquent et dénoncent la surconsommation.

 

Exercice : Décrire cette publicité de l’année 1965 et expliquer en quoi cette dernière reflète la période des Trente Glorieuses :

3/ LA COMPLAINTE DU PROGRES (Boris Vian ; 1956) : 

 

La complainte du progrès est une chanson satirique sur la société de consommation émergente. Boris Vian (photo ci-contre) critique avec humour le mode de vie matérialiste et consumériste qui influence nos rapports amoureux. Le plaisir de la consommation et de la possession d'un maximum de biens matériels remplace la sincérité des sentiments amoureux. Cette chanson est également une description négative de la vision du couple (surtout celle de la femme) vue par les publicitaires.

 

Exercice : Après écoute de cette chanson (vidéo ci-dessous), répondre aux questions ci-après :

a) Quelle est la formation instrumentale ?

…………………………………………………………………………………………………………………

b) Quelle est la formation vocale ?

…………………………………………………………………………………………………………………

c) Quel est le tempo de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

d) Quel est le caractère de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

e) Quelle est la forme (structure) de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

f) Quel est le sujet de cette chanson ? 

…………………………………………………………………………………………………………………

g) Plus précisément, qu’est-ce que Boris Vian énumère dans ses refrains ?

…………………………………………………………………………………………………………………

h) Pourquoi le premier couplet est-il rédigé à l’imparfait ?

…………………………………………………………………………………………………………………

i) Par quel instrument de musique la femme est-elle personnifiée (2e couplet puis coda) ?

…………………………………………………………………………………………………………………

4/ THE MECHANICS OF DESTRUCTION (Mathew Herbert ; 2001) : 

L’album The mechanics of destruction de Matthew Herbert (photo ci-contre), sorti en 2001 sous le pseudonyme de Radio Boy, est un projet musical engagé de musique concrète, une sorte de manifeste sonore.

Avec cet album, Herbert dénonce les dérives de la société de consommation (mondialisation libérale, consumérisme, atteintes à l’environnement et à la santé).

Les quinze titres de cet album anti-mondialiste dénoncent les agissements de firmes, d’hommes, de médias et produits.

Herbert a fait le choix de sampler le bruit de la destruction des produits des multinationales, de les détourner en vue de créer de la musique. Les différents sons, enregistrés progressivement lors de la destruction manuelle de ces objets (canette de Coca-Cola, Hamburger, boîte de CD, téléviseur,…) sont successivement enregistrés, numérisés, puis replacés dans un rythme défini répétitif qui permet de lier les sons entre eux. 

5/ FOULE SENTIMENTALE (Alain Souchon ; 1993) :

 

Exercice : Après écoute de cette chanson d’Alain Souchon (vidéo ci-après), répondre aux questions suivantes :

 

a) Quelle est la formation instrumentale ?

…………………………………………………………………………………………………………………

…………………………………………………………………………………………………………………

b) Quelle est la formation vocale ?

…………………………………………………………………………………………………………………

c) Quel est le tempo de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

d) Quel est le caractère de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

e) Quelle est la forme (structure) de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

f) Quel est le style de cette chanson ?

…………………………………………………………………………………………………………………

g) Quel est le but de cette chanson (et son lien avec les deux oeuvres précédentes) ?

………………………………………………………………………………………………………………… …………………………………………………………………………………………………………………

Cliquez ci-dessous pour télécharger la Séquence N°3, les paroles de la chanson ou encore le devoir (texte+questions) sur Alain Souchon :